heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Affaire Maddie : la fillette est morte, selon la police allemande

Notez cet article


Un rebondissement de taille dans l’affaire de la disparition de la petite Maddie McCann. Après la désignation d’un nouveau suspect, un Allemand répondant au nom de Christian B., la police germanique indique avoir des preuves selon lesquelles la fillette britannique est «probablement» morte. Ces éléments restent néanmoins insuffisants pour incriminer l’homme de 43 ans.

«A ce stade, nous savons juste que le suspect est impliqué», a en effet expliqué Hans Christian Wolter, le procureur allemand en charge de l’affaire, à la chaîne de télévision britannique SkyNews.

«Il y a des choses que nous ne pouvons pas communiquer au public mais qui tendent à prouver que Madeleine n’est plus en vie, même si, et je dois bien le dire, nous n’avons toujours pas trouvé le corps», laissant entendre que la découverte de la dépouille de Maddie constituerait le dénouement de cette affaire vieille de treize ans.

Dans ce contexte, Hans Christian Wolter a de nouveau lancé un appel à l’opinion internationale, afin de récolter toute information permettant de faire avancer l’enquête, notamment sur les endroits où le suspect, Christian B., a vécu, les lieux qu’il fréquentait, «pour que l’on puisse y chercher Maddie», a indiqué le procureur allemand.

Le troublant parcours du suspect 

Christian B. détiendrait-il ainsi la clé de l’énigme qui a tenu toute l’Europe en haleine ? Cela est vraisemblable tant les éléments qui entoure son parcours sont troublants.

Dans l’histoire de Madeleine McCann, portée disparue depuis 2007 au Portugal alors qu’elle dormait dans une chambre avec ses petits frères le temps d’un dîner que ses parents partageaient avec des amis non loin de là, il a été avéré depuis que Christian B. travaillait lui aussi au même endroit, dans la station balnéaire de Praia da luz.

Il était ainsi connu des habitants du coin pour faire «des petits boulots». Depuis, les enquêteurs ont également établi qu’il finançait son train de vie en cambriolant des résidences habitées par des touristes ou en faisant du trafic de drogue. C’est d’ailleurs pour ce motif et aussi pour le viol d’une touriste allemande de 72 ans commis à Praia da Luz que l’homme est actuellement en prison.

Mais, surtout, à deux reprises, Christian B. aurait avoué l’enlèvement de Maddie. D’abord en 2014, dans un bar où il travaillait. A une collègue qui parlait de l’affaire, il aurait alors avoué que la fillette était «morte et que c’était une bonne chose», ajoutant qu’il était facile de faire disparaître un corps, mais sans toutefois se dire coupable de sa disparition. «Les cochons aiment bien manger la chair humaine», aurait-il néanmoins précisé.

Enfin, en 2017, alors qu’il était encore dans un bar en Allemagne avec un autre ami, il aurait reconnu l’avoir enlevée, au moment où une émission sur la disparition de l’enfant était diffusée. 



Source link

Related posts

Affaire Adama Traoré : des milliers de manifestants à Paris malgré l’interdiction du préfet de police

adrien

Cinéma : voici les 3 films à voir cette semaine

adrien

Déconfinement : la pollution de l’air repart à la hausse

adrien