heureux-qui.com
Image default
Fil Info

À Nice, les Écologistes refusent de voter les subventions pour les « sportifs millionnaires »  


Lors du Conseil municipal, hier, les élus du groupe d’opposition écologistes se sont abstenus lors du vote de subventions allouées par la ville à 28 sportifs de haut-niveau dont certains champions du monde.

La délibération visait à accorder une aide (allant de 2.500 à 35.000 euros) à 28 athlètes niçois, pour un montant total de 340 000 euros. Des sportifs de haut-niveau qui représentent la capitale azuréenne sur les terrains du monde entier, dont quelques-uns préparent les Jeux Olympiques de Tokyo cet été et qui ont tous formulé une demande de subvention à la ville.

Certains profils ont cependant retenu l’attention des Écologistes, comme la tenniswoman de 31 ans Alizé Cornet (61e joueuse mondiale) et le pilote de Moto GP de 21 ans Fabio Quartararo (8e du championnat du monde, l’an dernier). Deux sportifs qui se sont vu attribuer respectivement 25.000 euros et 30.000 euros. «C’est indécent. Depuis le début de sa carrière, Alizée Cornet a remporté 7 millions d’euros de gains. Quant à Fabio Quartararo, ses revenus se sont chiffrés à 1,2 millions d’euros l’an dernier. Ils n’ont pas besoin d’une subvention», critique l’élue écologiste Juliette Chesnel les qualifiant de «sportifs millionnaires».

« Honte à vous ! »

Le maire de la ville Christian Estrosi est immédiatement sorti de ses gonds pour voler au secours de ses champions. «Vous me donnez la nausée ; Honte à vous», a-t-il lancé aux élus écologistes. Lorsque l’un ou l’une d’entre eux fait retentir la Marseillaise à l’autre bout du monde, je suis fier et j’ai des frissons. Vous les méprisez et vous les soupçonnez d’être très riches. Mais savez-vous les énormes sacrifices qu’ils ont consentis pour en arriver là ? Avez-vous une idée de ce que représente l’engagement d’une nageuse comme Charlotte Bonnet qui, depuis l’âge de 8 ans, s’entraine dix heures par jour ? Avez-vous une idée de l’investissement d’un Fabio Quartararo issu d’une famille modeste et couturé sur tout le corps ?», interroge t-il.

Une publicité mondiale

Pour justifier l’octroi de subventions, le maire met en avant la publicité faite à Nice et à sa Métropole par les sportifs, lorsqu’ils sont victorieux. Il y a quelques semaines, c’est avec un casque floqué aux couleurs de la station de sports d’hiver Isola 2000 que le skieur Niçois Mathieu Faivre est devenu champion du monde du Géant. «Certains déclinent des offres très alléchantes venant de sponsors privés pour porter nos couleurs sur leurs tenues», a insisté Christian Estrosi, lui-même ancien sportif de haut niveau (quatre fois champion de France de moto entre 1974 et 1979 et vainqueur de deux épreuves mondiales 750  cm3 en 1976 et 1977).



Source link

Autres articles à lire

Saisie record de sept tonnes de protoxyde d’azote en Seine-et-Marne

adrien

Dirty John : l’histoire vraie qui a inspiré la série (SPOILERS)

adrien

Donald Trump a-t-il fait une croix sur le vote noir ?

adrien

Indonésie : 13 morts dans l’éruption du volcan Semeru

adrien

VivaTech 2021 : Tout savoir sur le salon des nouvelles technologies

adrien

Affaire Olivier Duhamel : ses deux enfants adoptés au Chili vont être auditionnés

adrien