heureux-qui.com
Fil Info

78 ans après, la carte postale de ce héros du débarquement de Normandie arrive à son destinataire

Notez cet article


En 1943, lors de sa première semaine d’entraînement, ce héros du jour J avait envoyé une carte postale destinée à sa famille à Liverpool. Presque 78 ans après, son courrier est finalement arrivé à destination, au sein de la famille même de l’auteur.

Il aura fallu 77 ans et sept mois pour que la carte postale de Bill Caldwell retrouve le chemin de sa boîte aux lettres. C’est en 1943 que ce héros de la seconde guerre mondiale a écrit une carte postale destinée à l’époque à son oncle. Alors âgé de 18 ans, Bill se trouvait à bord d’un navire de déminage lorsqu’il rédige ces quelques lignes : « Cher oncle Fred, et bien ici je suis enfin en bleu. Je ne pensais pas que ça serait comme ça. Tu n’as pas beaucoup de temps pour toi mais j’aime bien ça. Je vous écrirai une lettre à tous lorsque j’aurai un peu de chance, alors il faut que vous attendiez un peu. J’ai encore dix-neuf semaines ici. Transmettez mon amour à tous. Amour Bill ».

Après s’être égarée durant de nombreuses années, c’est finalement en bon état que la carte est réapparue, accompagnée d’une photographie de soldats marchant au HMS Raleigh à Cornwall, où l’ancien combattant s’entraînait. 

Du Baume au coeur pour la famille du héros 

Le 12 février dernier, la missive a été réceptionnée à Liverpool par Jack Elomaa, un parent de l’ancien combattant. Si Bill Caldwell s’est éteint en 1996, pour sa famille c’est un véritable miracle que la carte postale leur soit finalement revenue. L’une des filles du héros, Elizabeth, âgée de 58 ans, a déclaré au Dailymail : « c’est une histoire complètement folle et on a du mal à y croire ». « Vendredi soir nous étions sur le groupe whatsApp de la famille et ma sœur Jane m’a transféré un message de mon cousin, Dan ».

Elle explique ainsi que le fils de ce dernier vit toujours dans la maison dans laquelle ils ont grandi : « il a reçu la carte de mon papa ce matin, et nous avons lu le message de mon père écrit il y a presque 78 ans. Nous étions juste ravis ». 

De son côté le service postal anglais, le Royal Mail, explique ne pas comprendre pourquoi il a fallu presque huit décennies pour que ce courrier arrive enfin à son destinataire. Toutefois, d’après eux, une personne l’aurait trouvé et l’aurait envoyée récemment.

Un geste qui vient mettre du baume au coeur d’une famille marquée par la disparition brutale de la petite fille de Bill, Fiona Braidwood, décédée en mars 2016 dans un tragique accident de la route. 

À voir aussi 





Source link

Autres articles à lire

Les habitants d’une petite île du Pacifique pourraient bientôt voyager dans le temps

adrien

ces 10 maladies qui pourraient être traitées

adrien

AstraZeneca : quid de la 2e dose pour les moins de 55 ans ?

adrien

Les tableaux : des atouts incontestables en matière de décoration intérieure

adrien

Vaccin anti-covid : Pourquoi les Français sont-ils aussi réticents ?

adrien

Montréal : la prise d’otages chez Ubisoft était en réalité un canular

adrien