heureux-qui.com
Image default
Fil Info

4 jeunes sur 10 ont peur d’avoir des enfants


Devant l’inaction des différents gouvernements de la planète sur la problématique climatique, 40% des jeunes à travers le monde hésitent à faire des enfants, selon une étude publiée ce mardi 14 septembre dans la revue scientifique Lancet Planetary Health.

Financé par l’organisation militante Avaaz et mené par 7 établissements universitaires américains et européens, le sondage se base sur 10.000 jeunes interrogés à travers 10 pays : la France, les Philippines, le Brésil, l’Australie, la Finlande, le Nigéria, l’Inde, le Portugal, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Plus de la moitié des jeunes âgés de 16 à 25 ans interrogés dans cette enquête ont indiqué que l’anxiété liée à l’avenir du climat sur notre planète affecte leur vie quotidienne. Près de 60% des sondés affirment même avoir été trahis par les anciennes générations et les gouvernements mondiaux successifs.

 «J’ai grandi en ayant peur de me noyer dans ma chambre»

«Cette étude suggère pour la première fois que des niveaux élevés de détresse psychologique chez les jeunes sont liés à l’inaction du gouvernement. L’anxiété de nos enfants est une réaction tout à fait rationnelle étant donné les réponses inadéquates au changement climatique qu’ils voient de la part des gouvernements», a affirmé Caroline Hickham, co-auteure de l’étude. 

«J’ai grandi en ayant peur de me noyer dans ma propre chambre. A sa racine, notre anxiété climatique vient de ce sentiment profond de trahison à cause de l’inaction du gouvernement. Pour vraiment répondre à notre anxiété climatique croissante, nous avons besoin de justice», a confié Mitzi Tan (23 ans), originaire des Philippines, dans l’extrait vidéo ci-dessus.

un milliard de jeunes en «RISQUE EXTRÊME»

Il y a quelques jours, l’Unicef pointait déjà du doigt l’impact climatique sur les enfants à travers le monde, avec un milliard de jeunes en danger, jugés comme «à risque extrême» à cause du dérèglement climatique mondial. 

Le réchauffement climatique inquiète les potentiels futurs parents

Cette étude ajoute donc du poids à la prise de conscience nécessaire des différents gouvernements à travers le monde, quelques mois avant le sommet sur le climat Cop26 de l’ONU, qui se réunira à Glasgow (Ecosse) en novembre prochain.





Source link

Autres articles à lire

Est-il dangereux de faire cuire sa nourriture au micro-ondes ?

adrien

Disneyland Paris : voici la date de réouverture possible du parc d’attraction

adrien

Streaming : ADN élargit son catalogue aux séries franco-belges

adrien

Alexeï Navalny, dans le coma, est transféré vers l’Allemagne

adrien

Les incroyables statistiques de LeBron James au premier tour des Playoffs

adrien

Premier League : Paul Pogba, la reconquête en marche

adrien