heureux-qui.com
Image default
Fil Info

20 ans de l’euro : la Monnaie de Paris imagine une série de pièces de collection


Le calendrier est tel que la présidence française du Conseil de l’Union européenne coïncide cette année avec le vingtième anniversaire de la monnaie commune : l’euro. La Monnaie de Paris a voulu marquer ce double événement inédit, notamment en frappant de nouvelles pièces.

Une nouvelle face pour les pièces de 1 et 2€ avait déjà été imaginée et mise en circulation en janvier. Mais pour célébrer cet anniversaire, la Monnaie de Paris a aussi lancé une collection monétaire inédite, conçue spécialement pour l’occasion.

Ces pièces ont été imaginées en hommage au franc, qui a cédé sa place à l’euro en France. La devise commune européenne, adoptée en tant que monnaie unique en 1999, a en effet remplacé quatorze monnaie nationales, dont le franc français, à partir du 1er janvier 2002.

monnaie_61e96d8e62fce_0.jpg

©Monnaie de Paris

Aussi, la collection monétaire dévoilée par la Monnaie de Paris reprend certaines caractéristiques de l’ancienne devise française. Sur les pièces rondes de l’édition «20 ans de l’euro», on retrouve un rameau d’olivier. Un «attribut du franc», selon la Monnaie de Paris, qui a été retranscrit 20 ans plus tard sous la forme d’un arbre apparaissant sur la nouvelle face des pièces de 1€ et 2€.

La figure de la Semeuse

En parallèle, une monnaie de forme rectangulaire a également été imaginée. Le revers de ces pièces reprend l’image de la Semeuse, originellement gravée par Oscar Roty, semant 20 étoiles dans les sillons du drapeau français. Le visage apparaissant au premier plan est d’ailleurs la représentation fidèle de Rosalinda Pesce, la femme qui a inspiré le graveur en 1896.

monnaierec_61e96d12e8cfc_0.jpg

©Monnaie de Paris

Sur la droite de la face de ces nouvelles pièces figure le sigle du franc et, là encore, un rameau d’olivier. Un «symbole naturel et numismatique» qui «accompagne les monnaies de 1 franc depuis la réforme monétaire de la Ve République», selon la Monnaie de Paris. Le sigle de l’Euro encercle quant à lui «L’arbre de vie», dessiné en 1997 par Joaquin Jiménez, graveur général de la Monnaie de Paris.

Sur les cinq pièces les plus chères au monde, quatre viennent des Etats-Unis.

Au travers de ces initiatives, l’objectif est aussi de saluer l’euro comme une réussite, 20 ans après. Réagissant à ces nouvelles monnaies de collection présentée par la Monnaie de Paris, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, n’a pas tari d’éloges concernant la deuxième monnaie la plus utilisée au monde. Elle constitue selon lui «un pilier de notre prospérité et de notre stabilité».



Source link

Autres articles à lire

Christian Estrosi sur l’intention des joueurs français de mettre un genou à terre contre le racisme avant les matchs : «Je leur demande de rappeler que ce n’est pas un acte contre les policiers français» #LaMatinale

adrien

Coronavirus : l’UE envisage d’interdire l’entrée aux Américains

adrien

Estelle Mouzin : les recherches se poursuivent dans les Ardennes pour retrouver le corps de la jeune fille

adrien

Coronavirus : les 5 infos essentielles de ce vendredi 29 mai

adrien

Hongrie : Emmanuel Macron affiche sa bonne entente avec Viktor Orban

adrien

Astrologie chinoise : à quoi faut-il s’attendre pour l’année du Tigre d’Eau ?

adrien