heureux-qui.com
Image default
Fil Info

150 ans de la Commune de Paris : quelles festivités organisées dans la capitale ?


Une large programmation mémorielle et culturelle va être organisée du 18 mars au 28 mai 2021, à l’occasion du 150e anniversaire de la Commune de Paris, a ainsi annoncé la municipalité parisienne. Les détails de cet événement seront dévoilés ce jeudi 11 mars.

L’objectif de la municipalité est ainsi de «mieux faire connaître cet épisode essentiel de la Ville de Paris», notamment auprès des plus jeunes, a ainsi expliqué Laurence Patrice, l’adjointe à la mairie de Paris chargée de la mémoire et du monde combattant, qui rappelle que «le siège fut très dur pour le peuple de Paris». Selon l’élue, il n’est«pas question» pour autant «de glorifier les violences engendrées par la Révolte».

Pour rappel, la Commune de Paris est une période insurrectionnelle d’un peu plus de deux mois, en réaction à la défaite française lors de la guerre franco-prussienne de 1870 et au siège de Paris.  Le 18 mars 1871, les Parisiens – alors majoritairement constitués d’ouvriers, d’artisans et de professions libérales – se soulèvent contre le gouvernement d’Adolphe Thiers qui veut désarmer la Garde nationale, et empêchent l’enlèvement des canons de la Garde nationale. Ce jour-là, le gouvernement quitte Paris pour s’installer à Versailles.

Une programmation plurielle

Cette commémoration aura lieu aux dates exactes de l’insurrection, c’est-à-dire entre le 18 mars et le 28 mai. Et tous les arrondissements y prendront part, puisque l’essentiel de la programmation prendra place dans l’espace public, à Paris Centre et dans les 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 18e, 19e et 20e arrondissements. Une programmation plurielle, «accessible à tous», et dont l’essentiel se passera «en extérieur» selon Laurence Patrice, qui souligne que toutes ces «initiatives culturelles et mémorielles seront adaptées au protocole sanitaire».

Au programme : des pièces de théâtre – rappelant des épisodes de la Commune – seront jouées dans la rue, à l’instar du «grand procès de Louise Michel» ou encore de la reconstitution de la dernière barricade de la Commune de Paris. La première se jouera le 2 avril sur le parvis de l’Hôtel de Ville et la deuxième le 28 mai rue de la Fontaine-au-Roi (11e).

En parallèle, un certain nombre de conférences et autres journées d’études seront organisées au Petit Palais (8e) et Pavillon Carré de Baudouin (20e), du 17 avril 27 mai, et animées par des historiens et universitaires. Des promenades guidées sur les traces de la Commune seront également proposées aux Parisiens.

Une exposition itinérante

L’un des temps forts de cette commémoration résulte du travail du graphiste et l’illustrateur Dugubus et de l’historien Hugo Rouselle. Ensemble, ils ont en effet dessiné et réalisé 50 personnages de la Commune, imprimés à taille réelle sur des supports PVC. Soit autant de «portes d’entrée pour comprendre la Commune et rendre l’Histoire accessible à tout le monde», explique l’artiste parisien Dugubus.

Telle une exposition itinérante, les silhouettes seront exposées sur les façades de plusieurs bâtiments emblématiques de la capitale : sur les grilles de l’Hôtel de Ville (4e), puis sur la devanture des Buttes Chaumont (19e) et de la Gare de l’Est (10e). Quant à l’affiche de l’événement – qui reprend la figure emblématique de Louise Michel – sera officiellement lancée le 17 mars prochain et diffusée sur l’ensemble des supports publicitaires de la ville.



Source link

Autres articles à lire

🔴 DIRECT – Coronavirus : avec un mois de retard, les Etats-Unis atteignent l’objectif de vaccination fixé par Biden

adrien

Coronavirus : 1 million de visons vont être tués par asphyxie au gaz

adrien

Australie : des vidéos sexuelles commises dans le Parlement diffusées

adrien

Les 6 aliments à ne surtout pas congeler

adrien

Des drones aux caméras, les plages espagnoles s’adaptent au virus

adrien

Coronavirus : nouvelles restrictions dans le Texas et en Floride

adrien