heureux-qui.com
Image default
Fil Info

đź”´ DIRECT – Guerre en Ukraine : de nombreuses banques russes vont ĂŞtre exclues de la plate-forme financière Swift


Le président russe Vladimir Poutine a lancé jeudi une «opération militaire» en Ukraine. Plusieurs bases militaires aériennes ukrainiennes ont été bombardées. Suivez en direct les dernières informations.

10h13

La FĂ©dĂ©ration internationale de judo (FIJ) a annoncĂ© dimanche la « suspension » du statut de prĂ©sident honoraire et d’ambassadeur de Vladimir Poutine, en rĂ©action Ă  l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

« Etant donné le conflit actuellement en cours en Ukraine, la Fédération internationale de judo annonce la suspension du statut de M. Vladimir Poutine comme président honoraire et ambassadeur de la Fédération », écrit la FIJ dans un communiqué.

09h54

Le prĂ©sident ukrainien Volodymyr Zelensky a saluĂ© dimanche la formation d’une « coalition » internationale de pays fournissant une aide Ă  l’Ukraine, au quatrième jour de l’invasion de son pays par la Russie.

« Nous recevons des armes, des mĂ©dicaments, de la nourriture, du carburant, de l’argent. Une coalition internationale forte s’est formĂ©e pour soutenir l’Ukraine, une coalition anti-guerre », a dit M. Zelensky dans une vidĂ©o diffusĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux.

09h22

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a indiqué dimanche que la nuit avait été « dure » en Ukraine, avec des bombardements russes ayant visé selon lui des zones habitées.

« La nuit passĂ©e fut dure, de nouveau des tirs, de nouveau des bombardements de quartiers habitĂ©s, d’infrastructures civiles. Il n’y aujourd’hui rien que l’occupant ne considère pas comme une cible lĂ©gitime », a-t-il dit dans une vidĂ©o diffusĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux.

09h04

Le prĂ©sident ukrainien Volodymyr Zelensky a rejetĂ© dimanche la proposition russe de pourparlers Ă  Gomel au BĂ©larus, car ce pays sert de base arrière Ă  l’invasion de l’Ukraine, affirmant que « n’importe quelle autre ville » conviendrait.

« Varsovie, Bratislava, Budapest, Istanbul, Bakou. Nous les avons toutes proposĂ©es. Et n’importe quelle autre ville nous conviendrait », a-t-il dit dans une vidĂ©o en ligne.

08h41

Le Kremlin a assurĂ© dimanche ĂŞtre prĂŞt Ă  nĂ©gocier avec l’Ukraine, proposant comme lieu de rencontre Gomel au BĂ©larus, pays d’oĂą la Russie Ă  envahi son voisin, tandis que le prĂ©sident russe saluait « l’hĂ©roĂŻsme » de ses forces.

Une dĂ©lĂ©gation de reprĂ©sentants des « ministères des Affaires Ă©trangères, de la DĂ©fense et d’autres services, notamment de l’administration prĂ©sidentielle est arrivĂ©e au BĂ©larus pour des nĂ©gociations avec les Ukrainiens », selon le porte-parole de la prĂ©sidence russe, citĂ© par les agences nationales.

08h22

Des combats de rue entre forces ukrainiennes et armĂ©e russe sont en cours dimanche Ă  Kharkiv (nord-est), deuxième ville d’Ukraine oĂą les autoritĂ©s ont rapportĂ© une « percĂ©e » des troupes de Moscou, a constatĂ© un journaliste de l’AFP.

Les combats ont lieu depuis la matinée avec des blindés légers abandonnés ou en feu visibles dans les rues, tandis que les coups de feu et les explosions sporadiques résonnent dans la ville, en grande partie déserte, les habitants se terrant chez eux.

08h10

La Finlande va fermer son espace aĂ©rien aux avions russes en reprĂ©sailles Ă  l’invasion de l’Ukraine, a annoncĂ© le gouvernement, rejoignant de nombreux pays europĂ©ens.

Le pays nordique, avec sa frontière de plus de 1300 kilomètres avec son voisin russe, « se prépare à fermer l’espace aérien au trafic aérien russe », a déclaré le ministre des Transports Timo Harraka dans un tweet publié dans la nuit de samedi à dimanche.

07h57

Les autoritĂ©s de Kharkiv (nord-est), la deuxième plus grande ville d’Ukraine, ont annoncĂ© dimanche une « percĂ©e » de l’armĂ©e russe jusque dans son centre, au quatrième jour de l’invasion du pays par Moscou.

« Il y a eu une percĂ©e des vĂ©hicules lĂ©gers de l’ennemi russe dans la ville de Kharkiv, y compris dans la partie centrale », a indiquĂ© sur Facebook le gouverneur de la rĂ©gion Ă©ponyme, Oleg Sinegoubov, indiquant que les combats se poursuivaient et appelant les quelque 1,4 million d’habitants Ă  ne pas sortir de chez eux. « Les forces armĂ©es ukrainiennes Ă©liminent l’ennemi », a-t-il ajoutĂ©.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ukrainiens affirme notamment montrer un véhicule blindé russe en feu dans le centre de la ville.

L’armĂ©e russe a de son cĂ´tĂ© affirmĂ© avoir encerclĂ© deux grandes villes du sud de l’Ukraine, Kherson et Berdiansk, qui comptent respectivement 290.000 et 110.000 habitants.

07h21

L’armĂ©e russe a affirmĂ© dimanche avoir encerclĂ© deux grandes villes du sud de l’Ukraine, Kherson et Berdiansk, au quatrième jour de son invasion du pays.

« Au cours des dernières 24 heures, les forces armĂ©es russes ont complètement bloquĂ© les villes de Kherson et de Berdiansk », qui comptent respectivement 290.000 et 110.000 habitants, a indiquĂ© le ministère russe de la DĂ©fense, citĂ© par l’agence TASS.

07h03

Les alliĂ©s occidentaux ont adoptĂ© une nouvelle volĂ©e de sanctions financières contre Moscou après l’invasion de l’Ukraine, en planifiant samedi d’exclure de nombreuses banques russes de la plate-forme interbancaire Swift, rouage essentiel de la finance mondiale.

Dans une dĂ©claration commune, la Maison Blanche a dĂ©clarĂ© que les leaders de la Commission europĂ©enne, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Royaume-Uni, du Canada et des Etats-Unis Ă©taient rĂ©solus « à continuer d’imposer des coĂ»ts Ă  la Russie qui l’isoleront davantage du système financier international et de nos Ă©conomies ».

06h40

Le gouvernement canadien a fait part samedi de ses « prĂ©occupations » quant Ă  la diffusion sur son territoire de la chaĂ®ne russe RT (ex-Russia Today), accusĂ©e par ses dĂ©tracteurs d’ĂŞtre un porte-voix du Kremlin.

RĂ©gulièrement accusĂ©e en Occident de contribuer Ă  la dĂ©sinformation, RT est dans le collimateur de plusieurs pays europĂ©ens, d’autant plus depuis l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine.

« Je partage les préoccupations de nombreux Canadiens quant à la présence de Russia Today dans notre système de radiodiffusion », a déclaré sur Twitter le ministre canadien du Patrimoine, Pablo Rodriguez.



Source link

Autres articles Ă  lire

590 millions de dollars de rançons signalés au premier semestre

adrien

Ligue des champions : Le PSG dompte Bruges grâce à des doublés de Mbappé et Messi (4-1)

adrien

«WAP» : un Républicain veut laver ses oreilles à l’eau bénite après avoir entendu le nouveau titre de Cardi B

adrien

Donald Trump clame qu’il a gagné les dernières élections| CNEWS

adrien

Voyages : Quels sont les motifs impérieux pour entrer en France ?

adrien

Une comédie musicale sur les Ouïghours fait scandale CNEWS

adrien